ACTUALITÉS

A CORDES ET ACCORDÉON

Ronan Robert : accordéon et compositions
Iacob Maciuca : violon
Raphaël Chevalier : violon et alto
Solène Comsa : violoncelle
Simon Mary : contrebasse et arrangements

 

Contact diffusion : Laurence Hurault, 02 56 50 10 72, laurence.estafete@gmail.com, www.ronanrobert.com

 

« D’abord il y a la chaleur et la beauté du bois. La lumière tombe avec douceur sur les violons, le violoncelle et la contrebasse. L’image est belle. Sans effets techniques. Juste les reflets des bois vernis et les courbes pleines des instruments.
Puis les musiciens arrivent. Et peu à peu s’installe tout un réseau de dialogues.
Entre les musiciens bien sûr, comme dans tous les ensembles que des heures de travail et de réflexion ont rassemblés, soudés même pour ne faire qu’un. Mais un dialogue plus riche encore ici, car les cinq artistes vivent, bougent, tour à tour assis, debout, face au public ou face à face. Le mouvement accompagne la musique et l’éclaire. Sur scène ce ne sont plus seulement des musiciens mais des « équipiers » qui s’apostrophent et se répondent. Le concert, mis en scène, devient spectacle.
Un dialogue aussi entre Ronan et le public. Parce qu’il prend de temps en temps la parole ; non pas pour expliquer mais pour raconter une petite histoire singulière qui a fait naître, un jour, dans sa tête et ses doigts, les morceaux qu’il nous offre aujourd’hui. Et il sait jouer avec les mots, il sait faire rire (avec pudeur) parce qu’il aime la dérision et la poésie, il sait transmettre des images, des moments, des émotions. Et l’on se prend à attendre ses petits clins d’œil qui rythment la soirée comme un souffle.
On l’accompagne dans ses tournées au bout du monde et le monde entier se bouscule dans les touches et les cordes.
L’accordéon diatonique de Ronan Robert est si humain, si proche qu’il fallait bien un quatuor à cordes pour que l’on comprenne toute la richesse et l’humanité de ses compositions. Et quel quatuor ! Improvisateurs, arrangeurs, ces musiciens remarquables ont construit, avec Ronan, un spectacle en virtuosité et en amitié. Ca se ressent, ça se respire et cela ajoute encore à l’émotion de ce beau spectacle. » Catherine Renard, spectactrice

 

 

Agenda
Samedi 16 janvier 2016 à Guer (56)
à 20h30 à la Salle de la gare avec les Zef et Mer

Vendredi 5 février 2016 à Séné (56)
à 20h30 à Grain de Sel

Vendredi 26 février 2016 à Questembert (56)
à 20h30 à L’Asphodèle

Vendredi 25 mars 2016 à Sarzeau (56)
à 20h30 à L’Hermine

Samedi 11 juin 2016 à Nantes (44)
à 14h15 à l’Hippodrome dans le cadre des Pol’airs

 

Contrairement à la musique « folklorique », la musique traditionnelle est vivante. Elle change et s’adapte aux différentes évolutions du monde qui l’a fait naître et sans cesse la bouscule. Elle est indéniablement ma première source d’inspiration. Mais mon univers musical s’est aussi construit, tout au long de mes 30 ans de scène, grâce aux rencontres que j’ai faites avec des musiciens traditionnels, de jazz, classiques ou contemporains.
Pendant toutes ces années, j’ai créé ou accompagné des spectacles très différents : concerts ou spectacles mis en scène, musique, danse, conte, chanson ou poésie. Et pour des publics les plus variés : adultes, enfants, danseurs de fest-noz, public assis confortablement dans des fauteuils moelleux, spectateurs dans la rue…
A chaque fois, cette variété des disciplines artistiques, des styles, des lieux et des publics m’a obligé à repenser entièrement ma façon d’être en scène et de jouer. (…) Aujourd’hui je sais que, grâce à toutes ces expériences et ces rencontres, mon compagnon de route, l’accordéon, est devenu le langage spontané de mes  sentiments et de mes humeurs. Un souffle de vie indispensable à transmettre et à faire partager. 

  Ronan ROBERT