ACTUALITÉS

ENQUETER EN TANDEM SUR LES PRATIQUES MUSICALES DE LA FRANCE RURALE

Enquêter en tandem sur les pratiques musicales de la France rurale pour le Musée des arts et traditions populaires : variation ou conjuration du collectif ?

 

Ce texte de François GASNAULT et Marie-Barbara LE GONIDEC revient sur les deux figures tutélaires de l’ethnomusicologie du domaine français que furent Claudie Marcel-Dubois et Maguy Pichonnet-Andral, directrices de recherche CNRS dont toute la carrière s’est déroulée au musée national des arts et traditions populaires (l’ancêtre du MuCEM).

Avant l’invention du collectage par les folkeux et les associations trad, dans les années 1970, elles ont exercé un monopole de fait sur les enquêtes de terrain et veillé jalousement à empêcher l’accès du public à leurs enregistrements. C’est du reste ce qui a poussé les fondateurs de Dastum ou de l’UPCP ainsi que les Musiciens routiniers (Durif, Montbel, Oller, Ricros, Vrod, etc.) et bien d’autres, à se déployer à leur tour sur le terrain pour capter, à la source, auprès des derniers porteurs de traditions, les airs et les manières de chanter ou de jouer en usage dans les « anciens milieux paysans français » (J.-M. Guilcher).

 

A découvrir sur le site de Ethnographiques.org