ACTUALITÉS

La FAMDT salue la mémoire d’Albert Poulain

Au lendemain de sa disparition à l’âge de 83 ans, la Fédération des associations de musiques et danses traditionnelles rend hommage à Albert Poulain, collecteur, chanteur et conteur, dont la contribution à la sauvegarde et à la transmission du patrimoine oral français est à tous égards exceptionnelle.

Par sa précocité : c’est dès 1958 qu’il entreprend d’enregistrer les femmes et les hommes qui continuent de pratiquer un très riche répertoire chanté dans la région de Redon, en pays gallo, la Bretagne non bretonnante. Par son ampleur : au fil des années, il a recueilli plusieurs centaines de chansons mais aussi des contes, et il a également réuni une très riche documentation photographique sur le patrimoine bâti. Exceptionnelle encore par l’effet d’entraînement que sa démarche a exercé sur le mouvement revivaliste, et pas seulement en Bretagne : lui-même chanteur et conteur hors pair, Albert s’est impliqué aux côtés des fondateurs du Groupement culturel breton des pays de Vilaine et il a participé à toutes les éditions du concours de chant la Bogue d’or, qui fête cette année son quarantième anniversaire ; il a soutenu les jeunes militants de l’association l’Epille qui ont créé la Fête du chant de Bovel où il était encore présent en avril dernier, pour sa vingt-cinquième édition. Il s’est inlassablement employé à communiquer la vigueur et la saveur d’une poésie populaire longtemps cultivée par les anciens milieux ruraux français mais qui peut encore éveiller un écho puissant dans un contexte de pratique collective. Ses Carnets de route, co-édités par Dastum et les Presses universitaires de Rennes (2011), resteront comme une publication de référence et comme un chansonnier indémodable.
La FAMDT adresse un message de sympathie à la famille et aux proches d’Albert Poulain. Elle entend contribuer à ce que son souvenir soit honoré et à ce que son action soit poursuivie.