ACTUALITÉS

Révision des critères d’aides au spectacle vivant pour les musiques traditionnelles

Le Conseil d’Administration de l’ADAMI a entériné la demande de la FAMDT concernant la modification des critères d’aides pour les musiques traditionnelles .

 

A compter du 1er janvier 2015, le nombre minimum de représentations passe de 4 dates en 6 mois à 3 dates en 8 mois pour la création, et de 10 dates en 6 mois à 5 dates en 8 mois pour la diffusion.

 

 

>> EN SAVOIR PLUS SUR L’ADAMI