ACTUALITÉS

TRACES DE BAL, CRÉATION 2018 DE JEAN-LOUIS LE VALLÉGANT

Depuis 10 années, Jean Louis Le Vallégant passe du musicien au collecteur d’intimité, au metteur en scène des Confidences Sonores, puis en 2015 au conteur musicien avec P’tit Gus. TRACES DE BAL ajoute un étage au cursus. Outre le fait qu’il devient auteur d’une fiction, il deviendra l’acteur de cette fiction.

 

La matière collectée hier (danseur, musicien, tenancier de dancing….) sert aujourd’hui un monologue musical porté par un personnage central. L’écriture de ce monologue fictionnel est achevée début octobre 2016.

Dany BIGOUD, chef d’orchestre au perron de la retraite, dirige un grand ensemble de variété qui sillonne la France. Un pépin de santé l’amène à stopper temporairement son activité. Mais il va repartir : Quand? Comment?

L’AVC et l’aphasie (trouble du langage entrainé par l’AVC) limitent momentanément, du moins le pense t-il, son autonomie. En confiance, c’est sûr Dany va rebondir. Cette assurance est dopée par la rencontre de Lola, une jeune orthophoniste. Avec la mélodie-thérapie, une thérapie qui mobilise l’hémisphère droit du cerveau (TMR), Lola redonne la parole à Dany, en chanson.

L’AVC circonscrit est avant tout pour Dany un signe. La parole l’abandonne, le bal et les chefs d’orchestre ne correspondent plus aux réalités sociales, son activité peu à peu s’éteint, une vie passe. Une vie par procuration, une vie de reproduction (la musique du bal consiste à reproduire des succès médiatisés)… Et la maladie annonce pourtant l’ouverture d’une suite.

 

// TÉLÉCHARGER LE DOSSIER DE PRÉSENTATION //

 

Nous sommes aujourd’hui à la recherche de partenaires sur 2017 et 2018. Ce compagnonnage revêt des formes classiques :

– la coproduction

– l’achat par avance

– la promesse d’achat

– l’accueil en résidence de création

– la diffusion. Les dancings furent nombreux tout comme les orchestres dont certains de renommée

nationale.

 

Ce projet s’appuie sur le partage, la connaissance, l’humanité, la découverte d’un rite sociétal (notamment par les jeunes générations). Il s’agit, par une proposition transversale et itinérante (une conférence, une exposition, une installation vidéo, une création originale et un bal public), de magnifier un rituel populaire majeur et de trouver ensemble le moyen pour réactiver les mémoires et le geste (la danse) : cette mémoire courroie de transmission et de partage entre génération.

Nous chercherons avec nos partenaires le chemin du dancing. Le bal est un rituel social qui permet à des générations entières de croiser l’amour, la danse et le reste au dancing. De nombreuses salles de bal demeurent encore en état. Il nous semble envisageable de les ouvrir à nouveau pour que les générations s’y croisent encore. Le témoignage, le questionnement, la circulation de la parole installent entre ces générations un dialogue tolérant et une transmission. TRACES DE BAL jouera également dans d’autres espaces: bistrot, extérieur, salle aménagée, centre culturel…

 

Contacts production : 

UNICITÉ – Marinette Parchemin (02 99 64 01 99 – prod@j2lv.eu) – www.j2lv.eu

LA CRIÉE – Manon Fouquet (06 89 23 91 55 – manon@la-criee.com) et Tangi Le Boulanger (06 81 33 82 92 – tangi@la-criee.com) – www.la-criee.com