ACTUALITÉS

ZOOM SUR INIZI / QUESTIONS À MANON FOUQUET ET TANGI LE BOULANGER – Novembre 2016

INIZI va vivre sa première véritable saison sur la période 2016-2017. L’occasion pour ses créateurs de nous faire part de la naissance de ce projet et de son avenir…

 

– INIZI… Est-ce un ovni ?

INIZI c’est du breton, la forme plurielle de ENEZ qui signifie île.

Les îles sont toutes des ovni, (ou ofni ?), un projet culturel itinérant sur l’ensemble des îles du Ponant se glisse donc forcement en dehors des sentiers battus.
Nous pouvons mettre en exergue 3 particularités :

– La particularité de l’insularité : et oui, le soir après le dernier bateau, il devient très compliqué de quitter une île… Il faut donc s’adapter au conditions locales et accepter de jouer le jeu.

– La particularité de la période de programmation. En effet, nous travaillons lors de la longue période hivernale, sur la basse saison touristique (d’octobre à juin), et dans un premier temps en direction des résidents permanents qui souffrent en dehors de la saison estivale d’un désert culturel.

– La particularité de l’itinérance… nous travaillons sur l’ensemble des îles du Ponant habitées, ce qui représente 13 territoires, environ 15 000 habitants, 5 départements, 3 régions…
Autour de cette programmation pluridisciplinaire et multi-générationnelle, l’association a monté une web radio insulaire (aucun média inter-îles n’existant jusqu’ici) et privilégie les rencontres artistiques à travers des actions culturelles.

 

– Qui est le capitaine du navire ? Avec quel équipage collaborez-vous ?
Deux capitaines, constructeurs du navire, Manon Fouquet, elle-même Sénane (originaire de l’île de Sein) et Tangi Le Boulanger.

L’équipage (CA) est composé d’insulaires et de spécialistes du monde culturel.

Erik Marchand et Rodolphe Burger en sont les parrains.

Nous collaborons sur l’ensemble de nos projets avec les structures insulaires qui souhaitent développer les activités culturelles hors saison mais aussi avec de nombreuses structures continentales qui souhaitent exporter des projets hors les murs… Nous pouvons citer le Quartz, scène nationale de Brest, la Smac Penn Ar Jazz, elle aussi de Brest, Emglev Bro Douarnenez, Rhizomes…

Ces partenariats sont indispensables tant d’un point de vue humain, qu’économique et logistique.

 

– Avez-vous essuyé des tempêtes depuis le début du voyage ?

Nous avons toujours eu une météo plutôt favorable au bon déroulement du projet ! Les retours de nos partenaires, du public, de la presse, des institutionnels sont enthousiastes. Cela vient probablement du fait qu’ Inizi vient combler un vide, du moins des attentes.

Cela s’explique aussi sûrement du fait que le voyage a débuté par un long temps de rencontre avec les habitants de ces différentes îles.

Ce que nous avons appelé notre voyage de prospection (démarré en 2014 et toujours en cours).

Nous souhaitions comprendre les spécificités de chaque territoire, analyser les besoins et envies en terme de culture, connaître et se faire connaître. Pour mieux construire ensemble.

Toutes les personnes rencontrées ont été intéressées par la singularité du projet.

 

– Quelles ont été vos escales jusqu’ici ? 

Une fois le gros de la période de prospection réalisé, nous avons voulu mener des actions plus concrètes.

Au printemps 2015, nous avons mis en place une web-radio des îles en réalisant 3 émissions avec les enfants de Ouessant, Molène et Sein.
C’est à l’occasion de 3 événements culturels insulaires (le festival de fanfare de Ouessant, les joutes musicales de Molène et la nuit blanche de l’île de Sein) que nous avons formé les enfants de ces 3 îles à la réalisation d’une émission de radio. Ceux-ci ont réalisés interviews, prises de son d’ambiance, enregistrement des concerts durant les différentes fêtes puis nous avons monté 3 émissions d’une heure disponibles en ligne.
Puis, en décembre 2015 que nous avons commencé à proposer une programmation culturelle sur les îles du ponant. A l’occasion du festival NoBorder organisé par le Quartz et Bretagne(s) World Sounds, nous avons proposé deux soirées de musique improvisée à Groix et Sein…. Nous étions un lundi soir et les salles étaient combles.

Faute de financements, la première partie de l’année 2016 fut émaillée d’événements ponctuels à Groix, Batz et Chausey.

La saison 2016 – 2017 est donc la véritable première saison pour Inizi.

 

Quelques dates ? 

11 et 12 novembre 2016 : un week-end à Ouessant autour de la thématique BOIRE. Soirée débat et projection du documentaire Mon lapin Bleu de Gérard Alle et spectacle « Savoir enfin qui nous buvons » de Sébastien Barrier sur le vin naturel.

5/12/16 : concert d’Erwan Keravec et Philippe Foch à Houat, dans le cadre du festival NoBorder

1/02/17 : concert de Du Bartas à Groix

3 et 4/03/17 : ciné-concert autour du film Finis terrae de Jean Epstein, dans le cadre de la saison culturelle de Penn ar Jazz

 

– Quel horizon pour Inizi ?
Nous venons de lancer la saison 2016-2017 qui est calée jusqu’à mars pour l’instant. Nous menons de front deux activités distinctes (nous sommes également tourneurs via notre autre association La Criée). Notre objectif à moyen terme est donc de consolider Inizi (pérennisation du poste, communication/charte graphique, financements publics et privés…).

Inizi espère pouvoir trouver des spectateurs heureux et fidèles sur l’ensemble des îles du Ponant mais aussi des partenaires sur le continent (avis aux intéressés) !

Et puis dans les prochaines années, développer la fréquence de nos actions et pourquoi pas naviguer plus loin en imaginant des tournées inter-îles, des jumelages avec des îles du monde entier….

 

Contacts

Tangi Le Boulanger et Manon Fouquet 

m : tangi.leboulanger@gmail.com

t : 06 81 33 82 92 

www.inizi.org (disponible courant novembre)

Facebook