COMMISSION RECHERCHE

Cette commission de travail s’est créée en 2014 afin de participer à l’élaboration d’une politique de recherche au service de la FAMDT, concernant les musiques et les danses traditionnelles présentes sur le territoire national et ultra-marin et réfléchir collectivement à leur évolution dans le contexte sociétal actuel.

La commission Recherche ne constitue pas un centre de recherche supplémentaire mais elle se positionne plutôt comme un intermédiaire entre le monde de la recherche et celui du milieu des musiques et danses traditionnelles, avec une posture de veille et une démarche de vulgarisation, assorties de la prise d’initiatives visant à orienter le travail des chercheurs dans notre champ disciplinaire.

Par l’intermédiaire de la commission Recherche, nous espérons que la FAMDT pourra revendiquer dans le futur, la maîtrise d’ouvrage de programmes de recherche dont la maîtrise d’oeuvre serait assurée par des laboratoires et/ou des chercheurs statutaires, et ce dans le cadre des appels à projets des labels et institutions (Agence Nationale de la Recherche…), avec des financements spécifiques réservés aux projets retenus.

La commission Recherche se fixe pour objectifs :

de coordonner les recherches, les publications concernant la connaissance dans le domaine des musiques et danses traditionnelles, des expressions culturelles musicales et chorégraphiques, de leurs pratiques et en particulier leurs pratiques actuelles, de leurs acteurs, de leur mise en patrimoine et ce, sur le territoire national (métropolitain et ultra-marin).

de produire de la connaissance scientifique pour la FAMDT et ses acteurs, par la description, l’étude, l’analyse musicologique et ethnomusicologique des musiques et danses traditionnelles, mais également par l’analyse ethnologique et anthropologique de ces pratiques culturelles, de leur évolution au sein de la société contemporaine.

de participer à une meilleure visibilité de ces pratiques musicales et chorégraphiques, par le biais de la diffusion des résultats de la recherche, en interne comme en externe.

Ses questionnements s’articulent autours des axes de travail suivants :

Synthétiser et participer la réflexion des adhérents de la fédération sur des thématiques définies, en terme de description des esthétiques, de retour d’expériences, de valorisation des expressions culturelles, de prise en compte de la diversité culturelle et du patrimoine immatériel, avec la production d’écrits sous forme de notes de synthèse.

Développer des partenariats dans le domaine de la recherche scientifique avec d’une part, les réseaux régionaux et nationaux de réflexion et de valorisation des patrimoines culturels musicaux et chorégraphiques, d’autre part, les institutions tels que les laboratoires de recherche universitaire et les ministères de tutelle, afin d’accroitre la représentativité de la fédération sur ce volet de la recherche et du débat sur les musiques et danses traditionnelles, dans l’espace public.

Accompagner l’organisation de séminaires, colloques, rencontres et journées autour d’un thème intéressant la recherche musicologique, ethnomusicologique, ethnologique, anthropologique, sociologique, historique, archivistique, dans le champs d’intervention de la fédération et de ses membres et éditer ou co-éditer les résultats de ces recherches.

Responsables de commission : François Gasnault et David De Abreu